Applied Art & Gold Leafing

Le travail des mains

J’ai toujours eu un faible pour les artisans et leur travail. J’adore savoir qu’une pièce a traversé les années et qu’elle a été soigneusement pensée pour cela. C’est sûrement l’une des raisons pour lesquelles j’aime autant les bijoux. Car c’est la parfaite équation du temps et du travail regroupés dans un objet immortel. Ma préférence va toujours vers ceux en or ou plaqués car la matière ne bouge pas et je trouve ça un peu magique.

 

L’autre jour on m’a donné un cadre que je trouvais superbe, mais dont le doré avait presque disparu. J’ai donc décidé le lui donner un petit coup de jeune en passant par une nouvelle dorure que j’allais faire moi-même. J’avoue que je n’avais pas trop idée de ce dans quoi je me lançais, mais étant une personne manuelle, je me suis dis que j’y arriverais bien. Bon, il s’est avéré que la tâche n’était pas aussi simple que prévue, mais à force de tutos internet et de plusieurs heures de patience, le résultat est peu à peu apparu.

 

L’objet vétuste comme une fleur qui éclot a repris ses couleurs d’antan. Il a obtenu un nouvel aspect doré ancien. On est pas sur un 100% gold façon Emirat Arabes ! Et en même temps je ne voulais pas de cet aspect là non plus ! Du coup pour une première, je pense que c’est plutôt concluant. Mais je vais te parler du procédé qui est très particulier…

Applied Art & Gold Leafing
Applied Art & Gold Leafing

 

« Un rayon d’or encadré »

 

Applied Art & Gold Leafing
Applied Art & Gold Leafing

La technique de la dorure

Avant de me lancer moi-même dans la dorure je pensais que ce procédé était hyper complexe. En réalité il l’est beaucoup moins que ce que l’on peut penser.

Dans un premier temps il faut se procurer des feuilles d’or spécialement pour la dorure. Ainsi que la « Mixion ». Un produit spécial qui va nous permettre de « coller » les feuilles d’or.

 

  1. Dans un premier temps, recouvrir l’objet à dorer de cette Mixion en appliquant une bonne couche. Suivant le type de Mixion on attend 15mn à 24h.
  2. Ensuite, on place la feuille d’or sur l’endroit que l’on veut recouvrir et avec un pinceau on l’applique délicatement en faisant bien attention aux différents reliefs.
  3. Et pour finir, on applique une couche de vernis pour que la dorure tienne plus longtemps et ne subisse pas les dommages du temps.

Je ne vais pas dire que c’est un jeu d’enfant, mais si tu es un peu manuel, tu peux te lancer sans craindre les difficultés. Pour ma part, ce sont surtout les reliefs du cadre qui m’ont pris le plus de temps. J’ai adoré cette expérience et je pense dorer d’autres objets vu qu’il me reste encore plusieurs feuilles. Je te laisse juger du résultat !

alchimie.pzris blog mode signature

Laisser un commentaire