Illustrations

Ces autres qui ne comprennent rien

Ces autres qui ne comprennent rien blog mode blog alchimie.paris
Je ne sais pas vous, mais autour de moi je vois pas mal de personnes qui ne comprennent pas. Qui ne comprennent pas quoi ? Le changement, les différences. En fait je me suis rendue compte qu'il y avait plusieurs types d'état d'esprit. Ceux pour qui la vie est toute tracée, aka mon père. Alors chez mon père adoré, la vie est relativement simple. Tu viens au monde, tu fais tes études, tu te maries et tu vis très heureux jusqu'à la fin des temps. Oui, oui, on nage en plein Walt Disney. Mais attention, l'ordre est bien précis et ne peut en aucun cas changer. Donc, si tu n'as pas de job, il est impossible d'être marié et/ou heureux. J'ai donc grandi dans l'idée que le bonheur était une destination que tu n'atteignait qu'après la réussite de nombreuses étapes. Mais au fil de mes expériences je me suis vite rendue compte que le schéma n'était pas viable. C'est à ce moment que les projets sont apparus.
Et malgré mon entourage qui pensait que cela ne valait rien. Je dois dire que ça faisait un peu mal d'entendre des commentaires de mes proches tels que "ça ne rapporte rien","tu n'y arriveras jamais", "c'est nul"...etc. Mais j'étais très très têtue et au lieu de me désespérer, j'y croyais de plus en plus et l'impact des remarques finissaient par disparaître pour finalement se taire. Le soutien de mes partenaires, de ceux qui contribuaient à mes projets, prenait alors le dessus. Et quelques années plus tard, mes projets se sont transformés en une véritable passion. Et aujourd'hui ces autres commencent vaguement à comprendre qu'ils sont passés à côté de quelque chose. Mais qu'importe, l'essentiel est de faire ce qui nous rend heureux car c'est selon moi la meilleure manière de se perfectionner. XXX

2 commentaires

  1. Peu importe ce que disent les autres, aussi bien intentionnés soit-il dans leur volonté de faire croire de fausses vérités. Il n’y a pas de règles pour vivre et être heureux si ce n’est peut-être manger, boire et jouer en paix avec la vie.

    Je lisais le blog et je voyais une fille un peu superficielle, surement entourée de gens pour qui les apparats matérielles sont la norme de la réussite. Je suis content de savoir gratter avant d’arrêter un jugement (il faut bien à un moment).

    Si tu veux créer une belle œuvre, mon petit conseil c’est de répandre la paix à travers tes créations. La paix avec la nature, la paix avec les humains, avec les animaux, les plantes, les cailloux, le vide, le rien, l’inactif, l’inexistant. La paix avec toi, avec moi, avec lui et elle.

    Quand je lis tes mots, je ressens presque la paix, la grande, totale, peut-être y a-t-il quelques derniers points qui te tracassent, ou peut-être pas, peut-être que tu n’arrives pas à concilier tout à fait ton propre fonctionnement et celui des autres, peut-être pas. Peut-être que je crois voir ce qui n’est pas. Peut-être pas.

    Que la Paix et la Joie t’accompagnent et se répandent à travers toi sur les tiens. Merci pour tes partages

  2. Merci beaucoup pour votre commentaire. Pour vous en dire plus, ce blog est une fenêtre ouverte sur la vie, ses côtés positifs et négatifs. Certes, la Mode en est la ligne d’édition, mais c’est également un lieu de partage, parfois simple et parfois plus profond. La vie est une chose qu’il faut savoir entretenir pour en tirer le meilleur. Il n’y a ni le désir d’être superficiel, ni celui d’être trop profond. Juste celui d’être spectateur de notre époque.

Leave a Response