PORTRAIT

PORTRAIT / RENCONTRE AVEC JULIE DE LA CHAMBRE BLANCHE


PORTRAIT / RENCONTRE AVEC JULIE DE LA CHAMBRE BLANCHE

Julie, la créatrice de La Chambre Blanche se livre à nous !

Avant de partir pour St Pétersbourg j’ai rencontré Julie. Créatrice de la marque La Chambre Blanche. C’est toujours un plaisir de rencontrer des personnalités comme la sienne. Je suis toujours très impressionnée par les femmes qui se lancent seule. Bien entendu pour les hommes aussi c’est un long parcours. Mais j’ai comme l’impression que pour une femme c’est plus délicat. Au niveau de l’entourage, des petits amis…etc. J’en suis donc venue à lui poser ma fameuse question : « Qu’en a pensé ta famille au tout début ? t’ont ils soutenu ? » Julie m’a alors raconté en détail son aventure, son parcours, quelques échecs et ses nombreuses victoires pour en arriver là. C’est après une rupture amoureuse qu’elle décide de quitter Paris et son job. Retour à la case départ chez maman pour monter ce qui deviendra plus tard La Chambre Blanche. Elle commence par réaliser des vêtements pour ses amies puis leur propose des accessoires. Un peu de bouche à oreille plus tard, les commandes s’enchaînent et elle décide de créer une première collection. La collection connait un franc succès et la machine est lancée. Julie en crée une seconde puis une troisième. Elle finit par monter un atelier chez elle et ouvrir un e-shop pour proposer ses créations à un plus large public. Vu comme ça, cela parait plutôt simple. Mais au fur et à mesure de la discussion elle me fait part de moments plus compliqués. Car monter une marque ce n’est pas seulement créer. Oui, elle gère sa comptabilité, sans jamais avoir eu de formation. Elle fait aussi sa communication, son marketing…etc. Autant dire que c’est une femme un peu débordée. Vous découvrirez mercredi un aperçu de ce travail ! XXX   Enregistrer
Dernières news
Deux tasses de café, le couché du soleil sur une terrasse parisienne, deux femmes qui
Samedi dernier j'ai emmené B découvrir le squat des artistes au 59 rue de Rivoli.
NADEGE SERENITY, UN MOMENT AU PARADIS Avant de partir en vacances j'ai rencontré Nadège Serenity
UN ARTISTE, DES DIAMANTS, DES RUES, "LE DIAMANTAIRE" Cette semaine j'ai rencontré "Le Diamantaire". Si
Quand le monde sera à porter de main chez Balzac Bazaar ! Cette semaine j'ai
LA MAISON LEMOINE QUAND PARIS ET NEW YORK SE RELIENT Ce week-end j'ai fait la

Leave a Response